Portrait

Une enfance et adolescence passées à la campagne, proche de la nature, de jardins d’agréments (valeurs esthétiques bourgeoises du coté paternel) et de jardins potagers (valeurs nourricières paysannes du coté maternel) ont guidé Jean-Jacques Derboux, au début des années 80, vers une formation de jardinier.

Durant une quinzaine d’années, à son compte, il réalise des aménagements de jardins de style naturel pour des particuliers.
Cette période d’expérimentation et d’observation, lui a permis de développer, avec curiosité et application, son expérience de la conception paysagère. En parallèle il milite pour des jardins plus respectueux de l’environnement, plus écologiques, pour les haies libres…

Toutes ces années lui auront été nécessaires pour être à l’aise avec la casquette de paysagiste…

Scroll to top